Alte Pinakothek

De Guide MFC
Aller à : navigation, rechercher

Description

Façade de la Alte Pinakothek


La "Alte Pinakothek" (Ancienne pinacothèque) compte parmi les plus importantes collections de peintures au monde de la fin du XIVe siècle au XVIIIe siècle. Cet ancien Palais de la haute renaissance italienne abrite aujourd’hui plus de 700 œuvres d’art réparties dans 19 salles et 47 cabinets. Cet ensemble dresse un panorama de la vie artistique et donne une vision d’ensemble sur l’évolution de la peinture pendant ces quatre siècles. Dürer, Van Dyck, Léonard de Vinci, Hans Holbein, Rubens ou encore Peter Bruegel l’ancien et Boucher sont présents comme de nombreux artistes allemands que l’on prend plaisir à découvrir ou redécouvrir.

La "Alte Pinakothek" nous plonge dans l’histoire de la peinture de la fin du Moyen Âge au Baroque en passant par la Renaissance. La répartition de la collection est ainsi faite : Peinture hollandaise du XIVe-XVIIe siècle, peinture flamande du XIVe-XVIIe siècle, peinture italienne du XIIIe-XVIIe siècle, peinture espagnole et peinture française du XVIIe et XVIIIe siècle.

Elle propose également expositions temporaires, concerts et visites guidées.

Horaires d’ouverture

(août 2016)

Ouvert tous les jours sauf le lundi de 10h00 à 18h00, le mardi de 10h00 à 20h00, le Ostermontag (13.04.) et le Pfingstmontag (01.06.)

Fermé les lundis, Faschingsdienstag, Tag der Arbeit (01.05.), Mariä Himmelfahrt, Heiligabend (24.12.), 1. Weihnachtsfeiertag (25.12.), Silvester (31.12.)

Prix

(août 2016)

En raison de la restauration du musée et la fermeture temporaire de certaines collections entre 2014 et 2018, des tarifs réduits sont appliqués:


Adresse

  • Alte Pinakothek
  • Barer Strasse 27
  • D-80799 München
  • Tél. : 089/23805 216


Accès

  • Bus : 100 arrêt Pinakotheken
  • Tram : 27 arrêt Pinakotheken
  • Métro :
    • U2 arrêt Theresienstraße
    • U3/U6 arrêt Odeonsplatz ou Universität
    • U4/U5 arrêt Odeonsplatz


La carte

Consultez Googlemaps

Chargement de la carte...

Liens utiles



Editeur(s)
Qui a encore contribué à cet article en l'éditant?
Auteur initial
Qui est à l'origine de cet article ?

Méline Tan Luc Si