Centrale du Walchensee

De Guide MFC
Aller à : navigation, rechercher
Vue générale depuis le Herzogstand
Conduits d'alimentation
Salle des machines

La centrale hydroélectrique du Walchensee près de Kochel ne justifie pas le déplacement en soi. Mais comme elle se situe sur la route qui mène au Herzogstand, on peut en profiter pour faire un détour !

Le détour se justifie pour plusieurs raisons :

Expo et visite gratuites

C'est suffisamment rare pour que ça vaille le coup qu'on le dise ! E.ON, la société qui exploite actuellement l'installation a construit un pavillon d'exposition en face de la centrale (100 000 visiteurs/an). Outre une introduction un peu générale aux activités du groupe et à l'utilisation faite de l'électricité, on y trouve des explications quand au fonctionnement de la centrale, sa construction, son historique. Egalement une maquette des environs afin de comprendre d'où provient l'eau.

En face, il y a moyen d'entrer dans la salle des machines, pour voir (et entendre !) à quoi ça ressemble dans la réalité !

Particularités

Lacs naturels

L'eau provient (Walchensee) et se déverse (Kochelsee) dans deux lacs naturels. L'Homme n'a rien fait d'autre que de mettre des tuyaux entre :-)

Enfin presque... afin de garantir le niveau d'eau du Walchensee (et donc l'alimentation de la centrale), des canaux ont été creusés, qui amènent de l'eau de l'Isar ainsi que du Rißbach avoisinants. L'écoulement naturel du Walchensee a également été bouché. Le contrôle du niveau de l'eau se fait uniquement à l'aide du volume prélevé par la centrale.

Première installation bavaroise

L'idée d'utiliser le dénivelé de 200m entre les deux lacs vint début du 20ème siècle à Oskar von Miller. Il avait la vision d'électrifier la Bavière, ainsi que le chemin de fer.

La construction fût décidée en 1918, et la première turbine mise en service le 24 janvier 1924. La centrale fonctionne sans grande interruption depuis !

Courant produit

Les 124MW produits chaque année se répartissent en 72MW de courant alternatif pour le réseau électrique auxquels s'ajoutent 52MW de courant continu pour la Deutsche Bahn (les trains électriques nécessitent du courant continu !)

Ces deux utilisations différentes du courant sont visibles dans la salle des machines : les 4 turbines au premier plan produisent le courant alternatif, les deux au fond le courant continu.

Liens utiles



Editeur(s)
Qui a encore contribué à cet article en l'éditant?
Auteur initial
Qui est à l'origine de cet article ?

Joel Hatsch