Débit ADSL

De Guide MFC
Aller à : navigation, rechercher
Vitesses.png

Le débit actuellement en vogue est de 16MBit/s pour l'ASDL classique, et 100MB/s pour le VDSL. Mais pouvez-vous vraiment profiter de ce débit pour votre connexion ?

Un peu de technique...

Internet quitte le haut débit dans le boîtier nommé DSLAM. C'est une petite armoire située au bord de la route. De là part la ligne téléphonique normale jusque chez vous. La longueur de cette ligne (et donc son atténuation) détermine le débit qui arrive chez vous. Plus vous êtes près du DSLAM, plus le débit sera haut.

DSL chez Deutsche Telekom ou ses revendeurs (reseller)

Pour des raisons historiques, la plupart des DSLAM appartiennent encore à Deutsche Telekom.
L'entreprise possède une base de données contenant les infos de ligne pour toutes les lignes qu'elle gère. Les fournisseurs (providers) qui utilisent DSL de Telekom ont accès à cette base de données et peuvent donc dire exactement quel débit vous pouvez espérer. Peuvent, mais ne sont pas obligés de le faire :-(

DSL d'autres fournisseurs

Certains fournisseurs installent leur propre infrastructure. Il est donc possible qu'ils aient des DSLAM dans votre ville/quartier. Selon le cas, ceux-ci seront plus près ou bien nettement plus loin que celui de la Telekom.

Dans la pratique

La plupart des fournisseurs ont un lien sur leur site web vers une page permettant de déterminer le débit de sa ligne ("DSL-Check" ou bien "Verfügbarkeitscheck"). L'affirmation "DSL 16000 est disponible dans votre ville" ne veut rien dire quant au débit que votre ligne permettra effectivement.

Méfiez-vous donc des fournisseurs qui ne vous demandent que votre code postal ou bien votre préfixe téléphonique, ils ne peuvent que vous dire s'ils possèdent une liaison haut débit dans la ville, mais cela ne permet aucune conclusion sur votre propre ligne.

Inversement, certains fournisseurs veulent connaître votre adresse précise (avec numéro de la maison, étage ...). Ces informations sont utilisées pour trouver votre ligne dans la base de données de la Telekom. A priori, les informations seront plus fiables.

Avant d'accepter une offre DSL 16000, il vaut mieux consulter les offres des concurrents, en particulier de ceux qui demandent des informations détaillées. C'est gratuit, et il y a moyen de le faire en ligne. Moyennant 10 minutes de temps, on peut s'assurer des promesses de son futur fournisseur potentiel.

Risque en cas d'updgrade

Un cas sordide peut arriver ! Certains fournisseurs qui utilisaient exclusivement les lignes de la Telekom sont en train de diversifier leurs sources (par exemple 1&1 qui a maintenant des partenariats avec QSC et Telefonica). En cas d'upgrade de votre pack DSL, il est possible que vous vous retrouviez avec une accès DSL routé à travers un autre fournisseur, donc utilisant un autre DSLAM.

Et c'est là que le bât blesse, puisqu'autre DSLAM veut dire autre qualité de ligne. Vous courez donc le risque de vous retrouver avec un débit inférieur à celui d'avant.

Il ne semble pas vraiment y avoir de solution au problème, mis à part la bonne volonté du fournisseur.

Les autres articles qui pourraient vous intéresser



Editeur(s)
Qui a encore contribué à cet article en l'éditant?
Auteur initial
Qui est à l'origine de cet article ?

Joël Hatsch