Englischer Garten

De Guide MFC
Aller à : navigation, rechercher
L'Englischer Garten vu du Monopteros


C'est LE parc de Munich : 7ha en plein cœur de la ville. Un lac, des pistes cyclables, plein de pelouses sur lesquelles on peut s'étendre, jouer, gambader... et même une zone nudiste ;-)


Historique

Le parc a été crée en 1789 et ouvert au public en 1792. Il tire son nom des paysages anglais que son créateur, Friedrich Ludwig von Sckell, a pris comme source d'inspiration.

Le parc est sillonné de 78km de sentiers et pistes cyclables, 8km de chemins équestres, 2km de canaux (de l'Isar). Il est coupé en deux parties, nord et sud, par le périphérique intérieur (Isarring). La plupart des "curiosités" se trouve dans la partie sud, la partie nord étant plutôt réservée à la nature et moins fréquentée.


Accès

  • En métro (U3/U6 Gieselastraße ou Universität ou Münchner Freiheit ou Dietlindenstraße)
  • En tram (U5 Lehel puis ligne 18)
  • En voiture : peu de parkings à proximité, donc pas vraiment à conseiller


Chargement de la carte...

Conseils pour une petite visite sympathique

1. Prenez le bus 100 jusqu'au Nationaltheater et entrez dans l'Englisher Garten par l'endroit réservé aux surfeurs

2. Traversez ensuite le jardin japonnais pour rejoindre l'entrée du parc

3. Restez sur la chemin et évitez de traverser l'immense pelouse sur votre gauche (vous risqueriez de tomber sur la zone réservée aux FKK )^^

4. Profitez d'un instant pour visiter le Monopteros

5. Rejoignez ensuite La Chinesischer Turm avec son immense Biergarten où vous pourrez déguster un Obatzda et une bière. A savoir qu'en hiver, un marché de Noël est présent

6. Si vous désirez faire une pause goûter, privilégiez plutôt le restaurant où plus d'un vingtaine de gâteaux vous seront proposés

7. Si vous voulez perdre les quelques kilos pris, rendez-vous au Kleinhesseloher See pour faire un peu de pédalo ou de barque

Les Biergarten les plus connus de l'Englischer Garten

800px-Hofbraeukeller 5906.JPG


On en dénombre 4 :

Liens utiles

Vous trouverez plus d'informations sur les sites suivants :




Editeur(s)
Qui a encore contribué à cet article en l'éditant?
Auteur initial
Qui est à l'origine de cet article ?

Joel Hatsch