Les différentes banques

De Guide MFC
Aller à : navigation, rechercher

L'objectif n'est pas de faire de la publicité pour une banque en particulier, mais de donner quelques indications à ceux qui débarquent en Allemagne.


Attention : depuis quelques années, de nombreux bouleversements sont intervenus dans le paysage bancaire. Les informations suivantes sont donc valables au moment de la rédaction de cette page et peuvent être complètement dépassées le lendemain ! Vérifiez donc toujours auprès des banques.

Et n'hésitez pas à nous signaler les changements en proposant une modification!

A savoir

  • Les banques sont censées afficher leurs tarifs sur les vitrines de leurs agences. Si elles ne le font pas, elles doivent vous délivrer le document dans les agences. Les conditions bancaires sont aussi disponibles en téléchargement sur les sites internet des banques, mais il faut parfois les chercher.
  • certaines banques allemandes restent organisées localement, par exemple les Sparkassen und la SpardaBank. La Sparkasse de Munich n'est pas celle de Starnberg, la SpardaBank de Munich n'a que peu de relations avec celles de Regensburg. Les numéros de comptes sont différents et les transferts d'une agence à l'autre sont quasiment impossibles.
  • Le nombre d'agences bancaires parait moins important à Munich que dans les grandes villes françaises, mais la peur de la concurrence est telle que les agences sont souvent proches les unes des autres : si vous voyez une agence d'une banque, vous avez de fortes chances de trouver dans un rayon de 200 mètres des agences de toutes les autres.

Les banques à capitaux privés

La Deutsche Bank

C'est la plus grande banque d'Allemagne et l'une des 10 plus grandes banques européennes. Elle est dirigée depuis 2002 par Joseph Akermann.Avec de nombreuses agences à Munich, la Deutsche Bank est une banque dite universelle qui propose un grand éventail de produits financiers et d'assurances, y compris des comptes courants! C'est a priori la seule banque d'Allemagne où l'on peut conserver son numéro de compte quand on déménage.

La DresdnerBank et la Commerzbank

Lors de la crise financière de 2008, la Commerzbank a avalé la Dresderbank, même si ni l'une ni l'autre n'étaient alors franchement en grande forme. En 2009, les deux marques subsistent, mais il est prévu que la marque Dresdnerbank disparaisse en 2010. Comme la Deutsche Bank, la Commerzbank propose de nombreux services financiers et bancaires. Elle a longtemps été spécialiste de l'immobilier. Si vous indiquez votre code postal sur le site Internet de la Commerzbank, un plan vous précisera les agences les plus proches de chez vous.

La Postbank

Côtée en bourse depuis 2004, la Postbank est bien une banque à capitaux privés et son actionnaire majoritaire n'est autre que la Deutsche Bank. On peut réaliser beaucoup d'opérations bancaires dans les bureaux de poste, mais les conseillers bancaires ne se trouvent que dans les filiales avec un Finanzcenter. Dans les franchises attachées à un café ou une boulangerie, il n'y a en général au mieux qu'une imprimante à relevés. Dans le doute, vous pouvez visualiser sur le site http://www.postbank.de les services proposés dans chaque filiale.

L'Hypovereinsbank

Seule banque allemande à avoir son siège à Munich, la Bayerische und Hypo Vereinsbank est une filiale du groupe italien Unicredit. Elle compte des agences un peu partout dans Munich. Elle est plutôt tournée vers la clientèle d'indépendants et de professions libérales. Certains en sont satisfaits, d'autres émettent de fortes critiques. Clairement, l'Hypovereinsbank fait partie des banques qui ne vous préviennent pas quand elles rejettent un virement ou un prélèvement automatique parce que vous avez dépassé votre découvert autorisé.


Les banques mutualistes ou Genossenschaft

Les Volksbank-Raiffeisenbank

L'équivalent allemand, en termes de fonctionnement, du Crédit Mutuel et des Banques Populaires. Les Volksbanken ont toutes le même logo, mais pas le même nom: la Volksbank de Munich s'appelle la Münchner Bank. Les Raiffeisenbanken sont nettement plus présentes dans les zones rurales qu'en ville, où elles jouent le même rôle que le Crédit Agricole. Elles ont relativement peu d'agences à Munich. Leur organisation locale, basée sur une relation de très long terme et une forte implication des clients (souvent sociétaires et parfois administrateurs) ne convient pas forcément à ceux qui sont en Allemagne pour quelque temps.

La Sparda Bank

À l'origine banque des salariés des chemins de fer allemands, la Sparda Bank a exclusivement une clientèle de particuliers. Elle arrive en tête de tous les tests pour ce qui est de la gestion des comptes bancaires. Les membres (Mitglieder), c'est à dire les clients qui détiennent des parts de la Genossenschaft, ont des avantages spécifiques attachés à leur compte (cartes bancaires gratuites,etc.). Ces parts sont rémunérées (plutôt bien) chaque année. Des échos positifs de la part d'Allemands clients de cette banque, mais aucun pour l'instant de la part de Français.


La Stadtsparkasse

La Sparkasse aime tellement les jeunes qu'elle capte la clientèle enfantine dès le berceau: elle offre un compte rémunéré aux enfants à la naissance, avec une somme modique. Elle propose aussi des conditions intéressantes aux étudiants: il est très facile pour un étudiant d'ouvrir un compte à la Sparkasse et de le fermer sans frais quand il quitte Munich. Mais si la Sparkasse aime les jeunes, elle est moins portée sur ceux qui travaillent, surtout quand ils ont l'outrecuidance de vouloir fermer leur compte. Attendez-vous alors à être très mal reçu.

Les banques par Internet

Aujourd'hui, toutes les banques proposent des services de gestion par internet et les banques présentes uniquement sur Internet sont des filiales de grandes banques. Parmi elles, deux se distinguent :

  • la DIBA, filiale du Groupe néerlandais ING, pour la variété de ses services
  • la 1822, filiale de la Frankfurter Sparkasse, pour la bonne rémunération des comptes courants. Accès gratuit aux distributeurs du réseau Sparkasse (donc aussi Stadtsparkasse) sur l'ensemble de l'Allemagne.

Un point délicat reste le retrait d'espèces puisque les banques par internet ne disposent normalement pas de guichets. Elles ont des accords avec des banques "classiques" qui permettent l'utilisation des distributeurs de billets. A vérifier : dans quelle mesure l'utilisation de guichets de banques appartenant au même groupement de banques (Cashgroup, Cashpool ...) est également gratuite.

La Landesbank

Il en est souvent question dans l'actualité, mais les Landesbanken ne sont pas des banques de particuliers. La bayerische Landesbank est la banque du Land administratif de Bavière. C'est, en gros, l'équivalent de Dexia (ancien Crédit Local de France) et de la Caisse des Dépôts et Consignation réunis pour le périmètre de la Bavière.



Editeur(s)
Qui a encore contribué à cet article en l'éditant?
Auteur initial
Qui est à l'origine de cet article ?

Stéphanie Gautrin, Joel Hatsch