Pique-nique français du 1er mai

De Guide MFC
Aller à : navigation, rechercher
La tour chinoise



Munich French Connection e.V., en partenariat avec

vous invitent au désormais traditionnel pique-nique français du 1er mai dans le jardin anglais, à partir de midi.

Attention, changement de lieu cette année !!! Nous vous donnons RDV au Biergarten de la tour chinoise au fond près du Spielplatz. Ceci nous permettra d'être assis à des tables, les fesses au sec, avec les boissons à proximité.

But

  • fêter dans un cadre convivial les 1 ans de IMB eV (et les 17 ans passés de MFC)
  • accueillir les nouveaux arrivants et les gens de passage
  • permettre à différents groupes de Français de se rencontrer et de faire connaissance tout en permettant l'intégration des nouveaux arrivés.
  • permettre à des francophiles de rencontrer des francophones
  • passer un bon moment ensemble en famille, entre amis
  • faire connaître quelques associations : Munich Accueil, Franz, le Cercle franco-allemand des jeunes, Munich French Connection e.V.


Endroit exact

Chargement de la carte...

Organisation de la journée

  • Rendez-vous à partir de midi au Biergarten de la Tour Chinoise au fond près du Spielplatz (U4/U5 Universität)
  • Rapportez votre pique-nique et votre bonne humeur.
  • Passer un bon moment ensemble

Au menu

  • Chacun peut apporter ce qu'il veut : un fromage, une baguette et une salade ou un saucisson (pour faire vraiment français :-). Les boissons doivent être prises au Biergarten.

Remarques

  • Ne prévoyez pas de barbecue. C'est interdit dans le jardin anglais.
  • En cas de mauvais temps, le pique-nique ne sera pas reporté. Chacun est libre de venir ou non.
  • Pour ceux qui ne nous connaissent pas encore : visitez http://www.munich-french-connection.net
  • Si à l'avenir vous voulez être tenus au courant de tels événements, inscrivez-vous à notre newsletter, en ligne, ou par mail newsletter@munich-french-connection.net
Biergarten



Editeur(s)
Qui a encore contribué à cet article en l'éditant?
Auteur initial
Qui est à l'origine de cet article ?

Joel Hatsch