Restaurant Budapest (a fermé)

De Guide MFC
Aller à : navigation, rechercher


Restaurant Budapest

Einsteinstraße 119
81675 München
Tél. 089 / 415 59 411
info@ungarn-restaurant-muenchen.de
http://ungarn-restaurant-muenchen.de/
Horaires :
  • Lundi, Mercredi-Samedi: de 11h30 à 15h00 et de 17h30 à 23h00
  • Dimanche : de 11h30 à 23h00 ; plats chauds servis jusque 22h.
  • Fermé le Mardi


Compte-rendu ch'ti bavarois

C'est le restaurant où nous avons organisé la 14e soirée ch'ti bavarois! Le restaurant a été testé le Mercredi 25 Mai 2011 à 20h , par une équipe de 17 personnes. Nous étions les seuls clients du restaurant en cette soirée de Match de Foot, car comme l'a souligné fièrement la patronne (je traduis... "Ici il n'y a pas de télé, ce n'est pas la peine d'appeler pour regarder un match, je préfère ne pas avoir la télé"). Tenez-vous le pour dit, si vous voulez éviter les matches de foot, vous pouvez y aller!!!

Le cadre

Le cadre n'est pas époustouflant, c'est un peu... chargé dirons-nous! Mais aux couleurs de la Hongrie, qui comme vous l'apprenez sont les mêmes que celles de l'Italie.


La cuisine

De la cuisine hongroise en veux-tu en voilà, il y a un grand choix de goulash(es?- je ne maîtrise pas l'orthographe hongroise...!). Personnellement, je ne sais pas s'il est possible d'en faire des raffinés, c'est plutôt une cuisine à la bonne franquette, bonne mais pas à se damner. Une chose est sûre cependant, vous ne sortirez pas en ayant faim: les assiettes sont plutôt généreuses. Nous avons été bien reçus et une petite mise en bouche nous attendait. Côté vin, ceux qui ont bu du "sang de taureau (nom du vin, véridique!!!)" étaient plutôt contents. Les prix ne sont pas trop élevés: pour un plat + apfelschorle + une infusion, j'en ai eu pour 15 € .


La note:3,3/5

Au final une note de 3,3/5 remontée par la quantité.

  • Ambiance et Cadre: 2,9/5
  • Rapidité du Service: 2,9/5
  • Rapport qualité/prix: 3,2/5
  • Quantité: 4,4/5




Editeur(s)
Qui a encore contribué à cet article en l'éditant?
Auteur initial
Qui est à l'origine de cet article ?

Hélène R.-F.