Schachenhaus

De Guide MFC
Aller à : navigation, rechercher
Schachenschloss Übersicht.jpg

... le chalet royal de Louis II de Bavière

Vous manquez d'entraînement, ou vous êtes au contraire en pleine forme après les vacances et vous désirez ne pas la perdre? Allez donc chausser vos bottes de 7 lieues et en route pour la Schachenhaus!

Le roi (Kini, comme l'ont surnommé affectueusement les Bavarois) Louis II de Bavière était peut-être un peu dérangé, mais il avait assurément un sens inné du décor et a toujours trouvé le cadre adéquat où planter ses demeures...

Ce qui est le cas de la Schachenhaus, parée du nom de Jagdschloß (pavillon de chasse plutôt que château ou chalet) - bien que le roi n'ait pas eu la fibre chasseresse -, de loin la plus spectaculaire de ses habitations, dans laquelle il n'aura passé que très peu de temps, au cœur du massif du Wetterstein.

Si le temps se maintient, l'excursion est encore praticable jusqu'en octobre, le chalet lui, est ouvert jusqu'au 3 octobre.

Accès

Si vous partez de Munich le matin de bonne heure, et que vous passez le Donnersberger Brücke vers 6h15, vous évitez les embouteillages à Munich, mais pas ceux à l'arrivée à Garmisch qu'il faut traverser. Mais tentez d'arriver de bonne heure au parking d'Elmau, car il se remplit vite lorsque le temps est beau. À Garmisch, suivre les panneaux Innsbruck/Brennerpass, puis direction Mittenwald, peu avant Mittenwald tourner à droite vers Krais, Elmau, c'est indiqué et juste derrière l'auberge de la Post de Krais, prenez la petite route vers Elmau (Römerstraße). Il faut payer un péage de 3€ pour les voitures car c'est une route privée, ne manquez pas de bien observer toutes les curiosités du minuscule châlet du péage, c'est à mourir de rire! Vous continuez la route vers Elmau, vous laissez le château-hôtel en reconstruction (un incendie l'a ravagé en grande partie l'année dernière), où ont lieu de nombreux concerts, sur votre gauche et continuez la route, qui passe sur une petit pont et grimpe jusqu'au parking (très sale), sur lequel elle se termine pour les touristes.

La randonnée

Il existe plusieurs chemins y menant, celui depuis le parking au-delà du château d'Elmau est le plus praticable, puisque c'est un chemin carrossable qu'empruntent les aubergistes, la guide du chalet et les jardiniers du Jardin botanique (une petite dépendance de celui de Munich, mais en fin d'été un peu tristounet) pour redescendre dans la vallée. Il est très bien balisé et facile à suivre.

Au départ, il a un petit air de promenade digestive dominicale le long d'un petit torrent et puis soudain, il se met à grimper d'un coup, hardi petit! La grimpette est rude et on reconnaît rapidement les fumeurs qu'on laisse derrière soi. Pas de problème si l'air est frais et que vous avez choisi de faire l'excursion de bonne heure, vous allez vite vous réchauffer...

Jusqu'au portail sur l'alpage, où l'horizon est bouché par le premier massif imposant et où paissent les vaches en été, la montée est bien raide. C'est ici que le torrent vous quitte et que la montée continue en serpentin plus étroit et moins plane, mais plus pittoresque à travers la forêt. Racines et cailloux se multiplient, regardez où vous posez les pieds!

Vers la fin de la randonnée, le chemin se fait presque plat avant de recommencer à grimper jusqu'au but final, ces derniers mètres sont un peu pénibles quand on n'a pas l'habitude...

Lorsque vous apercevrez la Schachenhaus pour la première fois à travers les arolles, vous serez loin d'y être arrivé! Il faudra continuer votre chemin encore un bon moment avant de pouvoir vous reposer et vous restaurer à l'auberge, qui offre des plats de résistance typiques et des gâteaux tout à fait acceptables pour l'endroit.

Visite du chalet

La visite du chalet royal ne s'effectue que guidée, les photos au flash ne sont pas permises. Le décor de la salle mauresque au premier étage est délirant à cet endroit précis de la planète...

Le retour

Compter environ 3,5h de trajet avec petites pauses à l'aller et environ 2,5h de descente (sans pauses). Il m'a semblé que le retour n'en finissait pas et s'étirait en longueur, mettre les pieds dans le torrent retrouvé n'est pas à conseiller, l'eau y est glaciale, à couper le souffle!

Il existe une alternative au retour : descendre (presque à pic) la montagne, non par le chemin de l'aller, mais par le sentier qui descend vers Garmisch. En 1h vous vous retrouvez à l'altitude du parking (les genoux vous rappelleront que la descente est très très raide), mais de l'autre côté de la montagne ! Il ne vous reste plus maintenant qu'à longer le ruisseau (la Partnach), dans la vallée du Reintal, qui mène jusqu'à la Partnachklamm (entrée arrière). Là, vous suivez le chemin qui part à droite et vous ramène au parking d'Elmau. Attention, si la descente est rapide, comptez 3h pour le reste du trajet !

Une feinte pour cette 2ème solution : venir avec 2 voitures, en laisser une sur le parking du sautoir olympique à garmisch. La Partnachklamm ne se trouve plus qu'à 1 km !

Conseils

  • Songez qu'en montagne, il peut y avoir un petit vent frais au sommet.
  • Prenez au moins un litre d'eau pour l'aller, vous pourrez remplir vos bouteilles en haut. Vous pouvez aussi remplir vos gourdes à la fontaine du péage.
  • La descente surmène les pieds et surtout vos ongles de pied : ni trop courts, ni trop longs et fixez bien les chaussures à la cheville avec les lacets pour ne pas avoir le pied qui glisse trop vers l'avant, sinon en remettant vos chaussures de ville, vous vous réjouirez...
  • L'excursion, à mon avis, n'est pas à recommander avec de jeunes enfants, car la montée est trop raide.
  • Si vos jambes vous portent encore suffisamment, faites le crochet par le lac vert émeraude, en contrebas du chemin, au retour de la Schachenhaus.
  • Achetez-vous une carte annuelle des châteaux de Bavière, elle coûte 45€, 65€ pour une famille (2 adultes, 2 enfants), vous ne paierez pas l'entrée de la Schachenhaus.
  • Procurez-vous dans la Residenzstraße un fascicule intitulé : Königshaus am Schachenhaus, il y a même des explications (mal) traduites en français.
  • Passez la nuit au refuge, cela doit être grandiose, mais songez à réserver avant.

Liens utiles (en allemand)

Description des chemins de randonnée pour la Schachenhaus par des pros des excursions en montagne (également en allemand) :

  • Kraxl.de qui décrit aussi le retour n°2
  • Tourentipp.de qui vous propose une rando de 2 jours dans le massif montagneux autour de Garmisch.

Aux alentours

  • Profitez du coin pour rentrer par Ettal, le détour n'est pas énorme et cela vaut le coup, le cloître baroque est magnifique. Vous pourrez reprendre l'autoroute en passant par Mürnau.



Editeur(s)
Qui a encore contribué à cet article en l'éditant?
Auteur initial
Qui est à l'origine de cet article ?

Laurence Wuillemin