Télévision par satellite

De Guide MFC
Aller à : navigation, rechercher


Généralités

Pour ceux à qui 25 chaînes ne suffisent pas, le satellite ouvre l'accès à quelques centaines, voire milliers de nouveaux canaux ! Si une bonne partie d'entre eux sont cryptés, il reste cependant suffisamment de chaînes que l'on peut voir gratuitement.

Il existe des plans pour passer les chaînes gratuites d'Astra sur un modèle payant, mais ils se heurtent (pour l'instant) au tollé des spectateurs.

Quelles chaînes, quels satellites

En nos latitudes/longitudes il est possible de recevoir différents satellites. Malheureusement, ils sont tellement espacés entre eux qu'il faut prévoir une parabole par satellite !

Deux d'entre eux sont cependant particulièrement intéressants :

A noter que les chaînes françaises sont en partie également disponibles sur Astra.

Réceptions des chaînes françaises

Les chaînes classiques françaises (TF1, France2, FR3, C+, M6) sont émises sur Astra en crypté (à confirmer : bouquet numérique TPS ?). Seul Canal+ en clair est émis en clair (vous avez compris ?), donc on peut regarder les guignols sans payer !

Pour les autres chaînes, il vous faudra une carte de décodage. Et c'est là que se pose le problème, puisque ces cartes ne sont vendues qu'à des résidents de France métropolitaine (rappel : Munich n'en fait pas partie !). La justification est à chercher au niveau des droits de diffusion que paient les chaînes aux studios de films pour pouvoir passer un film : le prix est fonction du public qu'on touche. Le prix pour une diffusion "européenne" serait largement supérieur à celui d'une diffusion "hexagonale", ce qui fait qu'on limite l'audience.


Une petite clarification sur le terme "TNT": en France, la télévision numérique s'est d'abord établie via le réseau hertzien terrestre dit "TNT", que l'on peut recevoir via une antenne classique de salon ou sur le toit. Les offres satellites font elles-aussi référence à ce terme TNT, bien que ce soit un contresens technique. Le 2ème T de TNT veut dire terrestre, à l'opposé de "satellite", mais l'expression TNT par satellite s'est tout de même établie.

Pour recevoir l'offre TNT française via le satellite, il existe deux solutions:

Il faut faire l'acquisition d'un terminal (décodeur) TNTSAT + un carte (valable 4 ans)

Chez votre revendeur canal + (darty, fnac, etc ...) Canal+ met a disposition gratuitement les 18chaines TNT sur astra

Technique: Une parabole de 60 cm de diamètre au minimum orientée sur ASTRA


  • Via Fransat: (ATLANTIC BIRDT 3*) Fransat

Il faut faire l'acquisition d'un terminal (décodeur) + d'une carte d'accès FRANSAT

Les packs FRANSAT sont disponibles dans les points de vente (spécialistes de proximité et antennistes ainsi que les rayons des grandes surfaces, bricolage, spécialisées électronique grand public et alimentaires).

Technique: Une parabole de 60 cm de diamètre au minimum orientée sur ATLANTIC BIRDT 3

Le choix entre TNTSAT et FRANSAT, comment choisir entre les 2 bouquets ?

Les deux bouquets TNTSAT et FRANSAT offrent le même service et la même qualité de diffusion de la TNT gratuite, avec 4 Chaines en HD (attention il faut acheter le décodeur HD) pour les deux qui sont TF1, France2, Arte et M6

Le choix entre les deux bouquets se limite à un aspect pratique, FRANSAT étant diffusé sur le satellite AB3 (ex télécom, qui proposait précédemment les chaînes analogiques), ce qui est bien lorsqu'on a déjà une parabole orientée sur ce satellite !

Pour TNTSAT, le bouquet est diffusé sur ASTRA (même position orbitale que CANALSAT), donc là aussi, aspect pratique si vous avez déjà une antenne parabolique sur cette position ! Le cas typique serait par exemple si vous recevez déjà (ou aimeriez recevoir) les chaînes allemandes via satellite /DVB-S. Ce n'est pas possible via AB3.

TNTSAT est plus complet en terme de chaînes dans la mesure ou vous pouvez aussi recevoir l'intégralité des chaînes et radios Françaises et Internationales diffusées en clair sur ASTRA !

En revanche, FRANSAT est plus ouvert dans la mesure ou les terminaux ne sont pas bridés, et peuvent donc recevoir d'autres positions orbitales.

Bref, les deux offres sont équivalentes en réalité, sachant qu'elles sont dans tous les cas, 100 % gratuites, aucun abonnement n'étant nécessaire pour y accéder.

Vous pouvez maintenant néanmoins souscrire aussi à l'option CANAL + CANALSAT en version carte seule avec les terminaux TNTSAT labellisés CANALREADY. Quand aux terminaux FRANSAT, ils sont compatibles avec le bouquet BIS TV.

Mais dans tous les cas, la réception de la TNT restera gratuite.

Attention cette offre n'est valable qu'en France (mais elle fonctionne en Allemagne si on a le matériel français). De plus, la solution n'est pas 100% légale, cf ci-dessous

Aspects techniques

Choix du matériel

Une parabole de 60cm de diamètre suffit pour une réception dans des conditions normales, mais ici comme ailleurs, size does matter : plus la parabole sera grande, plus vous capterez et serez plus indépendants des parasites, en particulier météo.

Vient ensuite le LNB, la petite boule au bout du bras de la parabole. Il en existe de différente qualité, et avec un nombre différent de sorties : single LNB, dual LNB, quad LNB. Selon le nombre de récepteurs/télés que vous comptez alimenter, ils vous faudra prévois les LNB (et donc les câbles) en conséquence.

Pour finir, le récepteur. Il en existe pour tous les goûts. A côté des fonctions "gadget", voici ce qu'il doit pouvoir :

  • réception digitale, l'analogique est en voie d'extinction
  • 1 (mieux 2) slots pour cartes (permet de voir les émissions cryptées)

Installation et orientation de la parabole

Assurez vous tout d'abord que vous avez le droit de monter une parabole ! (voir ci-dessous)

Trouvez ensuite un endroit pour fixer votre parabole. Il doit être suffisamment dégagé pour permettre de "voir" le satellite, mais également suffisamment protégé de la pluie, de la neige. Rappelons qu'on capte rien derrière une vitre, un mur, sous un toit ! Votre parabole doit être à l'extérieur.

Trouvez ensuite l'orientation (genre "19.2 degrés sud-est") ainsi que l'élévation (genre "30 degrés") de votre satellite. Pour la première, un compas vous fournira d'immenses services, un rapporteur (ou bien les graduations sur la fixation de la paraboles) vous aidera pour la seconde.

Inutile de chercher "au pif", la réception se fait au poil de degré près ! Si votre parabole ne pointe pas exactement vers le satellite, vous n'aurez aucune réception, ce qui rend l'installation peu facile. Conseil : fixez (presque) tout, de façon à ne plus déplacer la parabole en serrant les vis.

La plupart des récepteurs ont un mode de recherche de satellite, soit par signal optique, soit par signal sonore. Le signal optique est le meilleur, car on voit (en %) la qualité de la réception, alors qu'évaluer la force d'un sifflement requiert de bonnes qualités auditives !

Recherche des chaînes

Une fois que votre parabole vise le bon satellite (avec une qualité de réception d'au moins 50%), vous pouvez lancer la rechercher des chaînes sur le récepteur. Il lui faudra 5-15 minutes pour faire le tour des centaines de canaux, donc allez boire un café !


Aspects juridiques

Pose de parabole sur le balcon

La question se pose essentiellement s'il est possible d'installer une parabole, ce qui n'est en général *pas* le cas dans les locations, en appartement surtout (principalement pour des raisons esthétiques). Dans ce cas, il est commun d'avoir soit une parabole commune sur le toit, soit d'avoir la télévision par le cable..

Ça fait partie des points de contentieux réguliers entre proprio et locataires. Donc avant de commencer, demander au proprio comment il conçoit la chose. Il faut aussi un balcon avec vue dégagée sur le sud, sinon c'est pas la peine de commencer !

Si vous voulez forcer la chose, voici quelques infos :

  • vous n'avez aucune chance, si votre maison est considérée comme monument historique, ou bien se situe dans une zone protégée
  • il existe entre temps plusieurs jugements qui confirment le droit d'étrangers à l'accès aux informations (cad chaînes de télé) dans leur langue (conformément à l'article 10 de la convention européenne des Droits de l'Homme qui garantit à chacun un accès libre aux sources d'informations de son propre choix), en particulier le jugement du Bundesgerichtshof du 22 janvier 2004.
  • ce droit est cependant soumis à l'absence d'offre équivalente sur d'autre médias existants (télé par le câble par exemple). dans la pratique, vous n'avez pas de soucis, puisqu'il y a peu voire pas du tout de programmes français sur le câble. (cf jugement, où 5 chaînes russes ont suffit à interdire une parabole)
  • l'aspect inesthétique ne suffit pas pour interdire les paraboles, il faut une vraie raison (cf jugement)
  • vous avez encore plus de chances si votre parabole n'est pas fixée à la balustrade, mais posée sur le balcon, donc pas ou peu visible (cf même jugement)

Réception de programmes français

Un autre point de détail important : la réception de programmes français en Allemagne. Si elle est techniquement possible, elle n'est pas désirée par les chaînes de TV. Est-elle pour autant illégale ? Notez que a loi française n'est pas applicable en Allemagne : donc on peut interdire à un vendeur en France d'envoyer ses produits à l'étranger, mais si le décodeur est légalement vendu en France et ensuite utilisé Allemagne, où la loi Française ne s'applique plus, il semblerait qu'aucune loi ne soit violée. Mais il faudrait lire les CGVen en détail et demander conseil à un juriste... mais a priori personne ne viendra contrôler :-)

Quel est le problème sous-jaçent ? Les chaînes achètent des droits de diffusion et paient ces droits en fonction du nombre de spectateurs, donc a priori les ménages français. Si maintenant un public plus large a accès aux programmes (par exemple tous les Allemands), les prix vont nettement augmenter. D'où la volonté des chaînes de restreindre la réception à leur public ciblé.



Mainteneurs
Utilisateur(s) tenant la page à jour
Joel Hatsch
Editeur(s)
Qui a encore contribué à cet article en l'éditant?
Auteur initial
Qui est à l'origine de cet article ?

Joel Hatsch, Jean-Baptiste Petat