Weinwirtschaft

De Guide MFC
Aller à : navigation, rechercher
Weinwirtschaft
Nymphenburger Str. 136
80636 München
Tél. 089 54 02 27 0
www.weinwirtschaft-muenchen.de
Horaires :
  • ouvert du tous les jours de 07:00 à 00:00

Compte-rendu ch'ti bavarois

C'est le restaurant où nous avons organisé la 54 ème soirée ch'ti bavarois! Nous étions 9 : petit comité mais très bonne troupe ! On a bien ri! C'était le Mardi 3 Novembre 2015 à 19h30.

Le cadre

Le Weinwirtschaft se situe près de Rotkreuzplatz. Il s’agit d’un lounge-restaurant tout en longueur avec une grande baie vitrée. Le cadre nous a plutôt plu. Des caisses de vin en bois et un grand rideau de velours rouge adoucissent le côté moderne-industriel de cette adresse. Notre serveur, un Souabe bien mignon, était très sympa mais le service était bien trop long ! Nous avons attendu plus d’une heure pour recevoir nos plats.

La cuisine

Comme son nom l’indique, le Weinwirtschaft offre une carte bien fournie en vins. Je vais donc commencer par cela. En vin rouge, le côteaux du Languedoc ainsi que le Nero d’Avola Vittoria (Sicile) ont été goûtés et approuvés (comptez environ 4 eur pour un verre de 0,1L). J’ai pris un vin blanc classique pour la région : le Grüner Veltliner (Autriche). Il était très bon. Les vins viennent principalement d’Allemagne, d’Autriche, de Suisse, de France, d’Italie, d’Espagne et il y a quelques bouteilles d’Afrique du Sud, du Chili et d’Argentine. Notre sommelier officiel des Chtis Bavarois a confirmé la qualité des vins.

Par contre, on arrive au gros point faible de ce restaurant : la cuisine. Nous avons été très déçus. Nous aurions été prêts à attendre une heure pour être servis et à accepter les petites portions servies si la cuisine avait été très bonne. Or ce n’était pas le cas. J’ai pris en entrée une soupe aux marrons et au Gin (5,50 eur). La consistance était bien trop liquide pour une soupe aux marrons et je n’ai senti aucune différence entre une soupe avec ou sans Gin. J’ai enchainé avec une tarte flambée au potiron et chèvre (10 eur) : elle était plus que sèche et n’avait pratiquement pas le goût de chèvre. Certains ont choisis d’autres plats végétariens et végans comme le curry indien (9 eur) ou le gratin de chou-fleur et de pomme de terre (7 eur) mais cela n’a pas suffi à les rassasier. La salade d’avocat-mangue-endive (10 eur) n’a pas convaincu. D’autres se sont fait plaisir avec un steak de bœuf Angus à la provençale (23 eur). La meilleure note concernant la saveur a été attribuée par les personnes ayant pris ce dernier plat ainsi que le « Big Kahuna Burger » (15 eur) avec du Gouda, des oignons, de l’ananas et de la sauce Teriyaki. Les carnivores ont donc trouvé leur bonheur dans un resto à tendance vegan, qui l’eu cru !

Côté dessert, il y avait de la mousse au chocolat végane (6,50 eur), de la crème brûlée (6 eur) ou encore des figues marinées avec une crème orange-mascarpone (7 eur) mais personne ne s’est laissé tenter si je me souviens bien.


En bref, une carte alléchante mais décevante pour la cuisine, et une bonne adresse pour boire du bon vin dans une bonne atmosphère, bien qu’un peu cher quand même.

La note : 2,5/5

  • Ambiance et cadre du restaurant: 3,7/5
  • Rapidité du service: 0,8/5
  • Rapport qualité/prix: 2,7/5
  • Quantité proposée: 2,3/5
  • Saveur: 2,9/5

Editeur(s)
Qui a encore contribué à cet article en l'éditant?
Auteur initial
Qui est à l'origine de cet article ?

soso