A savoir sur les Biergarten

De Guide MFC
Aller à : navigation, rechercher
Biergarten

Les sites suivants se font la spécialité de les recenser:

Généralités

Les Biergarten sont à Munich une véritable institution. Chaque quartier a ses Biergarten qui sont ouverts du printemps à l'automne quand le temps le permet, certains même en hiver. Les Biergarten contribuent beaucoup au charme de la ville : On y vient en famille ou entre amis, on se pose, on prend du temps, avec son pique-nique, une chope à la main, le tout sous les grands marronniers.

Où sont-ils ?

Munich et ses environs compte près de 100 Biergarten offrant quelques 180000 places, dont les plus grands sont le Hirschgarten avec 8 000 places, l'Augustinerkeller sur l'Arnulfstrasse avec 5 000 places et le Paulaner am Nockherberg avec 4 000 places.

Les sites suivants se font la spécialité de les recenser:

Un peu d'histoire

S'il y a autant de Biergarten à Munich, c'est que c'est une invention munichoise. En effet, au milieu du 16ème siècle une nouvelle réglementation anti-incendie de la ville, autorisait le brassage de fin septembre à fin avril. Pour cette raison en fin de saison (mars) des stocks étaient constitués et la bière était plus forte. Mais le stockage et le refroidissement de la bière pendant les mois d'été posaient problème.

La construction de Keller (caves) a alors commencé. mais, avec le niveau élevé de la nappe phréatique, les caves ne pouvaient être très profondes. Les brasseurs ont alors eu l'idée de planter des marronniers (pour faire beaucoup d'ombre) au dessus de leurs dépôts. Très vite ils se sont aperçus que leurs lieux de stockage pouvaient aussi être des points de vente et ont commencé à y installer des tables et des bancs.

Après la vive protestation des restaurateurs face à cette nouvelle concurrence, le roi Maximilien 1er interdit le 4 janvier 1812 aux Biergarten de vendre de la nourriture[1][2], légalisant du même coup les Biergarten. Mais rien n'interdisait d'emporter sa propre nourriture. Et cette règle est le point de départ d'une tradition qui a perduré jusqu'à aujourd'hui et qui fait le charme des Biergarten.

Le Biergarten aujourd'hui

Si vous prévoyez d'aller à un Biergarten, n'oubliez pas la nappe à carreaux bleus et blancs, les crudités (avec les radis), les cornichons, le pain noir et la charcuterie. Empressez-vous de chercher votre litre de bière et vous pourrez vous sentir comme un vrai Munichois :-)

De nos jours, les Biergarten servent également à manger. Mais attention, ce ne sont pas des restaurants. Donc en général c'est un self-service, avec des plats traditionnels tels que bretzel, jarrets ou travers de porc, saucisses, Obazda (mélange de fromages à tartiner), Leberkäse (non ce n'est pas du fromage :-) )

Un certain nombre de Biergarten proposent des grands terrains de jeux, ce qui permet de laisser jouer, courir et crier les enfants.

Sources




Editeur(s)
Qui a encore contribué à cet article en l'éditant?
Auteur initial
Qui est à l'origine de cet article ?

Stéphane Kirmser